Quelles informations connaitre avant de louer une moto ?

Les véhicules à deux roues sont de plus en plus prisés de nos jours. Il faut dire qu’ils consomment moins que les voitures, mais également, qu’ils peuvent se faufiler entre ces dernières en cas d’embouteillage. Cependant, ce n’est pas tout le monde qui en possède. Si vous voulez profiter des avantages d’une moto dans ce cas, tout en évitant de débourser de l’argent dans un nouvel achat, l’option de la location peut être une très bonne idée. Mais avant de s’y lancer, il existe quelques informations à prendre en compte.

Pourquoi la location d’une moto est-elle intéressante ?

La location d’une moto présente de nombreux avantages. Avant de s’y lancer, il est donc, utile de les connaitre. Premièrement, on pense à la location de moto quand on est en vacances ou qu’on passe le weekend dans une autre ville. Au lieu de se trimbaler avec une voiture, qui peut faire monter la facture de votre séjour, louer une moto est une bonne option. Ce type de location permet de se sentir plus libre et d’être au contact de l’air tout en conduisant. On peut aussi facilement se faufiler entre les arbres, si vous souhaiter faire une balade en forêt, ou l’emmener directement sur la plage, pour des sensations et des expériences à part. Par ailleurs, on peut aussi choisir ce moyen de transport pour aller au travail et s’y rendre rapidement, en évitant les embouteillages. Sachez que chez les loueurs de moto, on peut trouver différentes gammes et différentes options de véhicule à 2 roues qui peuvent répondre à vos attentes. Il vous sera possible, dans ce cas, de louer des motos qui n’ont pas besoin de permis, comme les cyclomoteurs ou les scooters de 50 cm3 tout au plus. Mais il vous est aussi possible de monter sur des engins plus puissants à 125 cm3 et plus. Vous pouvez même demander si des quads sont disponibles, ou des scooters à 3 roues. Cela vous permettra de diversifier l’expérience. Un autre grand avantage de la location de moto également, c’est que vous pourrez changer de modèle à chaque fois que vous en aurez envie, sans vous soucier des procédures d’entretien en tout genre. Si vous avez envie de monter une moto puissante après la location d’un scooter, pas besoin de réfléchir, on peut facilement faire l’échange. Et enfin, si vous ne pouvez pas vous déplacer avec votre moto sur le lieu de votre destination, là aussi, vous pourrez louer le même modèle chez un loueur.

Les formalités administratives à connaitre avant de se lancer dans la location

Comme dans toutes procédures de location, vous aurez besoin de connaitre les formalités administratives nécessaires pour la location d’une moto. Tout d’abord, même si le véhicule que vous louez ne vous appartient pas, vous êtes tenu de respecter son état et le code de la route. En effet, si vous enfreignez la loi et les règles de la circulation, vous serez dans l’obligation de payer des amendes comme un simple propriétaire. Ensuite, avant de vous rendre chez un loueur de moto, il faut connaitre vos besoins. C’est-à-dire, quel type de moto vous voulez qu’on mette à votre disposition et sur quelle période et durée. En effet, une moto peut se louer à l’heure, mais aussi, à la journée. On peut également demander un contrat de location pour une semaine, pour un mois ou une année. Pour trouver le bon loueur dans ce cas, évitez les offres informelles. Elles peuvent être pas chères sur le lieu de votre séjour, mais vous n’aurez pas les mêmes qualités de service que chez un loueur professionnel et agréé. Ensuite, quand vous louez une moto, le loueur mettra à votre disposition le véhicule dans un état irréprochable et sans souci technique. Vous aurez aussi les papiers du véhicule ainsi que les accessoires nécessaires pour votre sécurité. On notera dans ce cas, que ce sera le loueur qui vous dotera d’un casque, mais également, d’un antivol. Vous aurez aussi un réservoir plein, que vous remettrez plein également, à la fin du contrat. Le loueur se chargera également de vous souscrire à une assurance. Du côté du locataire, il doit déposer chez le loueur, des pièces administratives différentes, dont sa carte nationale d’identité. Il devra aussi s’acquitter d’une caution ainsi que de montrer sa carte bancaire. Et enfin, le locataire ne pourra pas prendre la moto sans présenter son permis de conduire qui doit être de la catégorie A ou B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *