Les différentes raisons des problèmes de démarrage en moto

Les propriétaires de moto connaissent bien les problèmes de démarrage qui arrivent sans prévenir. Le pire, c’est que ce gendre d’incident arrive souvent dans des moments vraiment inopportuns. Dans ce genre de cas, on cède facilement au stress et on s’énerve. Mais pas de panique, les raisons d’un problème de démarrage sont bien déterminées.

Une histoire de batterie qui lâche

En général, il est toujours question d’un souci de batterie lorsque la moto ne démarre pas. Même si les batteries modernes sont mieux développées que les anciennes et qu’elles sont résistantes, il arrive qu’elles lâchent sans prévenir. Les signes qui le prouvent sont toujours les mêmes.
Lorsqu’une tentative de démarrage est faite, la roue du démarreur va montrer de la lenteur ou va émettre un claquement sec sans bouger. Là, il est certain que c’est un souci de batterie. Pour Y remédier, il suffira de pousser la moto ou utiliser un booster de démarrage. Dans certains cas, il est plus sage de la brancher toute une nuit sur un chargeur adapté.

Un souci de contacteur d’embrayage

Dans d’autres cas, c’est sans doute le contacteur d’embrayage qui s’est érodé. Pendant le démarrage, c’est cet instrument qui permet s’assurer la sécurité et faire que la moto bouge. Sans entretien, il s’abîme et le démarrage ne pourra pas s’enclencher.
Une solution rapide à adopter serait de bricoler soi-même le contacteur d’embrayage avec du plastique ou un trombone. Avec de la chance, cela pourra tenir jusqu’au garage pour le faire réparer.

Le cas d’une panne sèche

Une simple panne sèche pourrait arriver, ce qui est très embêtant. Si tout est dans les normes et qu’il y a toujours de l’essence sans que la moto veuille démarrer, il suffit de l’incliner et la secouer pour profiter de ses dernières ressources.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *